Biographie

« Samuel Sené ne fait pas les choses à moitié. (…) Il réalise des spectacles de haute qualité ». (Libération) « Le travail de Samuel Sené est assurément de belle facture ». (Pariscope) « Submergé par un tonnerre d’applaudissements, Samuel Sené touche à l’essence même de la musique » (Lucasfilm Magazine) « Une force pure qui nous étonne, Samuel Sené est né pour le miracle ». (Nouvelle République) « Le génie chef d’orchestre Samuel Sené a accumulé en dix ans plus d’expérience que d’autres en vingt » (Le Monde)

Samuel SENE effectue ses études musicales et théâtrales au conservatoire d’Orléans puis au C.N.R. de Saint-Maur, obtenant ses premiers prix de piano, accompagnement et direction.

Il travaille d’abord dans le monde de l’opéra (Opéra-Comique, Théâtre du Châtelet, Orchestres de l’Etat de São Paulo-Brésil). Il est chef d’orchestre de nombreux opéras ou opérettes (Carmen, Orphée aux Enfers, Hamlet, La Belle Hélène, Death in Venice, Norma, …). Il dirige aussi de nombreux évènements populaires, dont le concert officiel Star Wars au Grand Rex et les concerts du festival Jules Verne.

Il s’intéresse ensuite au musical anglo-saxon et assure la fonction de directeur musical pour Fame, Un violon sur le toit, Rendez-vous, West Side Story, Next thing you know, Cérémonies des Marius, Oliver, Fantasmes de demoiselles, et prochainement Billy Elliott et Into the woods… Il est également directeur pédagogique des ateliers Musidrama.

Créateur des West End Frenchies, fédération du théâtre musical francophile à Londres, il est directeur musical des soirées Voulez-vous sing with me tonight et du musical Pinot au Colour Theatre (Londres).

Sa double formation musicale et théâtrale lui permet de scène des opéras (Tosca, Orphée et Eurydice, Paillasse, …), des spectacles musicaux (Contes sans frontière au théâtre des Célestins, les éditions 2008-2009 des Cérémonies des Marius, et les éditions 2012-2013 du Festival Ville en lumières de la ville de Troyes), les créations de théâtre musical Légendes parisiennes, #hashtags, Flop, Jack l’ombre de Whitechapel… ou du théâtre comme La leçon de Ionesco aux théâtres Mouffetard et Lucernaire.

En tant que compositeur, il reçoit le soutien du Fonds de Création Lyrique de la SACD pour son opéra Le dernier jour, et écrit les arrangements du Vaisseau fantôme de Wagner édités par Ricordi ainsi que de Dom Juan pour la Nouvelle Troupe Lyrique. Il compose la musique du ballet Derviche mon amour et la musique de scène pour des pièces comme Roméo et Juliette, Dom Juan, … Sa polyvalence l’emmène aussi sur le terrain de la musique de film et de la variété : arrangeur de Sabine Paturel, shows pop-symphoniques, programmes audiovisuels Universal, etc…